Paradisio

Nice – Cimiez

Un Grand Coin de Paradis

C’est en 1900 que la Baronne Hélène de Zuylen de Nyevelt de Haar, née Rotschild fit construire la Villa Paradisio sur un Parc de près de deux hectares dans la partie basse de la colline de Cimiez.

Un temps maitresse et égérie de l’écrivaine Renée Vivien, la « Sapho 1900 », la Baronne n’occupa que peu la villa, et en fera finalement don à la Ville de Nice.

Quelque temps avant la 2ème guerre mondiale, Mussolini ayant confisqué la Villa Médicis, la villa Paradisio devint le siège du Grand Prix de Rome, puis, après guerre, elle accueillera jusqu’en 2006 le Conservatoire Régional de Musique.

Elle abrite aujourd’hui la Direction Centrale de l’Éducation de la Ville de Nice. Conformément aux desiderata de la Baronne, le Parc reste toutefois accessible au public, disposant de magnifiques arbres centenaires, de parterres de fleurs, et d’aires de jeux pour les enfants.

En 1966 une partie du parc fut détaché pour y bâtir les « Résidences El Paradisio », qui comprend 2 immeubles implantés le long de l’avenue Brown Séquart.

Idéalement située en position dominante et à un jet de pierre du Musée Chagall, cette belle résidence propose des appartements de grand standing, tous dotés de grandes terrasses et d’une vue imprenable sur le parc, la ville de Nice et la Baie des Anges.

 

VOTRE CONTACT
POUR LE Paradisio

Corentin THRIERR

TÉLÉPHONE : +33 4 93 53 51 50

Contacter Corentin